Qui sont Red Velvet ? (un jour, un groupe)

Dans ce format, je vous propose d’écouter ma vie comme je pourrai l’écrire dans un journal. Je parlerai ici de groupes ou d’artistes de K-pop et comment je les ai découverts. Bien entendu en gardant un bon franc parlé ! Pour cette première je vous présente mon groupe numéro un dans mon coeur jusqu’à la mort : Red Velvet.

Le commencement

Septembre 2014 – par une après-midi ensoleillée où j’ai préféré me la couler douce sur mon canapé plutôt que de profiter du beau temps, je me suis mis à fouiner un peu partout sur Youtube, en quête de nouvelles chansons de K-pop.

Après avoir perdu mon pucelage en musique coréenne seulement deux semaines auparavant, je suis encore maladroit dans la prononciation de ces groupes et dans mes recherches : « Tooniouane » pour 2ne1 ou encore « Black Eyed Girls » pour Brown Eyed Girls. Une complexité dont j’aurais pu me passer si j’avais noté les noms de ses artistes plutôt que de les retenir de tête. 

J’en profite alors, par un sursaut d’intelligence, pour me faire une petite playlist d’une dizaine de chansons qui m’a pris trois heures, tellement je me repassais les clips en boucle. Quand j’étais gosse, je me souviens avoir dit après avoir vu Jurassic Park : « Je veux faire du cinéma ! ». À présent, je n’avais qu’une phrase en tête : « Je veux faire des clips de Kpop ! ». Désolé Steven. Cependant, si aujourd’hui, je suis là pour écrire ces lignes, c’est que les clips de Kpop, c’est un peu mort… Mais la passion est toujours présente et c’est le plus important.

Je me retrouve donc à suivre un peu tout ce que Youtube peut me proposer et je vois que ça ne s’arrête jamais. Ne voulant pas précipiter les choses dans cette relation, il y a beaucoup de musiques auxquelles j’ai mis un stop. Ok, je veux bien lâcher mes Oliver Huntemann, Velvet Underground et La Femme, mais il ne faut pas trop m’en demander question virage musical ! Je veux du I am The Best (2ne1), du Rum pum pum pum (F(x)), du I Got a Boy (Girls’ Generation). Je veux du bruit, pas des trucs mielleux ! Mais vous savez, le coup de foudre existe et une chose est sûre, il est imprévisible… 

Je tombe alors sur cette miniature un peu loufoque avec quatre filles aux cheveux colorés. Je vois écrit : Red Velvet – Happiness. Un doute me parcourt… Cependant, je suis curieux, je ne veux pas faire mon difficile et je mets play.

Red velvet Happiness Youtube
La vignette Youtube en question

Un chant tribal se lance, dans une ambiance tropicale, je vois des couleurs partout, un trip psychédélique visuel, tout va bien. En fond, un son qui s’élève, pose une ambiance et annonce quelque chose de puissant, je le sens. Surgit alors un énorme « BOO-YA ! » qui m’éclate les oreilles. Et là, quatre anges tombés du ciel apparaissent : Irene (배주현), Seulgi (강슬기), Wendy (손웬디) et Joy (박수영). Je prends alors un des plus gros coups de foudre musical de toute ma vie sur la gueule. Comme lors des premiers ébats, la fougue me pousse à faire repeat encore et encore. Je viens de découvrir Red Velvet et ce n’est que le début d’une grande histoire d’amour.

C’est pourquoi, pour mon premier article, j’ai décidé de parler de Red Velvet, pour m’introduire, mais aussi parce que le comeback du groupe arrive bientôt. Au mois d’août selon l’annonce de l’agence SM Entertainment.

J’en pouvais plus d’attendre !

Il était temps après nous avoir cuisiné NCT à toutes les sauces (vous avez le jeu de mots ?) et nous perdre complètement dans leur concept I.A. avec Aespa. Bon avant que je prenne un tir d’artillerie dans la tronche, je préviens que j’adore les deux groupes précédemment cités et foncez steamer Hello Future et Next Level si ce n’est pas déjà assez fait ! C’est surtout que ça fait depuis fin 2019 qu’on attend le retour de Red Velvet après l’excellent Psycho

Entre temps, il est vrai qu’il y a eu quelques soucis dans le groupe, comme l’accident de Wendy lors d’une répétition sur scène fin 2019 (1), une pandémie mondiale qui a foutu le boxon, Irene, la leader qui s’est retrouvée mêlé à un scandale (2)… On a quand même eu du bon avec le monster duo (vous avez le jeu de mots là aussi ?) Irene, toujours et Seulgi qui nous ont pondu un EP génial l’an dernier (3), puis les solo de Wendy et Joy cette année (4 & 5). Mais nous les Luvies, (nom des fans de Red Velvet) on attend qu’une seule chose, c’est de les revoir toutes les cinq.

Ah oui, je vous parlais de quatre filles au début ! La cinquième membre Yeri (김예림) est arrivée en cours de route lors du comeback Ice Cream Cake en 2015. N’en déplaise aux haters, son arrivée dans le groupe est une des meilleures idées venant de SM Entertainment.

Red Velvet name
Les cinq membres du groupe

Cependant à l’heure où j’écris ces lignes on a toujours aucune info sur le comeback du mois d’août… Alors forcément, l’attente se fait de plus en plus sentir et je n’arrête pas de spéculer sur le concept qu’elles vont nous proposer.

Un concept et des bops de fou !

Pour ceux qui ne le savent pas, le groupe se distingue par un double concept : Red, pour les chansons type pop, aux allures très colorées, sur le thème de l’amour juvénile, et Velvet, avec des chansons plus RnB, soul, abordant l’amour sous un aspect plus mature et plus glamour. Je ne vous cache pas qu’un bon summer song régalerait bien, cuisiné à la Red Flavor, Power Up ou encore Umpah Umpah, trois de leurs hits d’été. Affaire à suivre donc ! 

En attendant, vous pouvez vous rabattre sur les petites émissions animées par Seulgi sur la plateforme Naver, si vous comprenez le Coréen et sur un petit Top 5 de mes chansons préférées du groupe (enfin celles avec les clips).

Red Velvet – Umpah Umpah
Red Velvet – Happiness
Red Velvet – Zimzalabim
Red Velvet – Red Flavor
Red Velvet – Ice Cream Cake

Bon vu que je vous ai lâché que du concept Red, vous pouvez aussi vous diriger vers du Velvet, qui est tout aussi bon, et vous permettra de visualiser un peu plus la différence.

Red Velvet – Bad Boy
Red Velvet – Psycho
Red Velvet – Automatic

La recette miracle

Je parle beaucoup, mais je ne vous ai toujours pas raconté pourquoi j’aime ce groupe plus que tout et sa recette !

Déjà pour les membres qui je trouve, ensemble, possèdent une synergie incroyable. Elles sont drôles, proches, cool et dégagent une aura charismatique de malade. Et quand vous entendez les voix de Joy et Wendy, ou quand vous regardez Seulgi danser comme une queen, la beauté terrassante d’Irene ou encore la prestance scénique de Yeri, vous tombez sous le charme immédiatement. 

Ensuite pour leur univers visuel. Chaque découverte d’un MV, c’est un bonheur ! Les mises en scène sont soignées, cartoonesques ou très inspirées cinématographiquement et ruissellent de métaphores. 

Enfin, la raison principale, pour leurs musiques… Leur univers est à la fois très marqué par une identité qui leur est propre, mais aussi par une variété de genres exploités : pop, candypop, synthpop, ballade, soul, RnB, hip hop, EDM, etc. D’autant qu’elles possèdent une discographie riche d’une centaine de chansons (sans compter les solos et duos). De quoi passer un bon moment !

Il y a encore tant d’autres raisons qui font que j’aime ce groupe, mais je ne vais pas m’éterniser là-dessus.

C’est tout pour aujourd’hui ! Restez à l’affût pour le comeback qui arrive bientôt et pour un prochain article où je vous raconterai un autre de mes coups de cœur de la Kpop.

3 Pings & Trackbacks

  1. Pingback: La fascination des albums "repackage" - My K-pop time

  2. Pingback: Red Velvet et leur nouvel album Queendom - My K-pop time

  3. Pingback: Du nouveau chez les membres de F(x) - My K-pop time

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.