La KTO recrute Brave Girls pour promouvoir le tourisme

La KTO (Korea Tourism Organization) est une organisation sud-coréenne appartenant au ministère de la Culture et du Tourisme. Son but est de promouvoir le tourisme du pays en visant notamment un public étranger. Pour cela, ils se sont tourné vers Brave Girls.

Ce n’est pas la première fois que la KTO s’associe auprès d’idols de K-pop : EXO, Itzy, Leenalchi et maintenant, c’est au tour de Brave Girls. D’ailleurs, on retrouve en face, avec la KOCIS (le service coréen de la culture et de l’information) Ateez, Stray Kids ou actuellement Loona.

KTO logo

Quelle cible ?

Pour ces organismes, c’est un engouement qui n’est pas prêt de s’arrêter tant la K-pop s’étend sur le monde. D’autant que pour le public, c’est certainement la première porte vers la culture coréenne. La cible, c’est la jeunesse et « l’appât », c’est la K-pop. L’industrie musicale coréenne est une mine d’or, comme l’ont expliqué nos confrères de chez Planète Corée, avec le cas de BTS qui rapporte plus de 4 milliards de dollars au pays. Et qui génère cette somme ? Les fans.

Si l’on revient du côté de la KTO, il faut y voir là une volonté de montrer l’aspect moderne et branché de la Corée du Sud. Pour cela, ce jeune pays sur le plan économique international, se doit d’utiliser les icônes de la jeunesse. Leurs spots publicitaires se doivent d’être aussi créatif qu’un clip de K-pop pour toucher un plus grand nombre d’adolescents et de jeunes adultes.

Précédente campagne de la KTO avec le groupe Itzy

Pourquoi le choix de Brave Girls ?

Si vous êtes passionné de K-pop, à moins de vivre dans une grotte, vous n’avez pas pu passer à côté de la tornade Rollin. Une chanson interprétée par Brave Girls en 2017, qui on ne sait pourquoi, a vécu une renaissance en février 2021. Rollin tient probablement les bases de son succès du fait d’être en quelque sorte l’hymne de l’armée. Le groupe ayant performé plusieurs fois devant les militaires, il a suffi d’un montage vidéo et la magie de Youtube pour que le buzz explose.

Compilation des performances de Rollin par Brave Girls devant l’armée sud-coréenne par Viditor

Le groupe est composé aujourd’hui de quatre membres : Yuna (이유나), Eunji (홍은지), Minyoung (김민영) et Yujeong (남유정). Initialement, elles étaient cinq en 2011, puis sont passées à sept membres, pour revenir à cinq et finir à quatre depuis 2020. Il faut savoir qu’aucune des membres actuels n’était dans le groupe initial. L’avenir leur semblait incertain, Yuna, Eunji, Minyoung et Yujeong s’attendait à une fin très proche. Cependant ce buzz sorti de nul part leur a permis de remettre la machine en route. Après quelques performances pour se décrasser et reprendre la cadence, les voilà revenues cet été avec le mini-album « Summer Queen ». Un carton qui leur a même valu une First Win (premier trophée) lors de l’émission The Show, pour la chanson Chi Mat Ba Ram (치맛바람).

Brave Girls – Chi mat Ba Ram (치맛바람)

Morale de l’histoire ?

La morale de l’histoire vient du fait que cette success story digne d’un film permet de lancer un message fort à travers la K-pop : celui de l’espoir. On voit à quel point le public partage ces grands moments d’émotions avec ses artistes favoris. Certains y verront un coup de chance, d’autre un miracle. Mais cette réussite peut en inspirer plus d’un. C’est donc tout logique que le choix de la KTO se soit tourné vers Brave Girls.

Sacré level up !

Spot publicitaire de la KTO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.