Focus sur les rookies de la K-pop : TRI.BE

Tri.Be, le jeune girl group de TR Entertainment estampillé Universal Music est de retour avec un troisième come-back en seulement huit mois d’existence. Retour sur les rookies monsters de cette année.

TRI.BE

Le groupe vient de l’agence TR Entertainment, avec à sa tête, le célèbre producteur Shinsadong Tiger, à qui l’on doit les compostions de nombreux titres de BEAST et 4Minute, dont la chanson Hot Issue. Cela est d’ailleurs amusant de voir Tri.Be se lancer la même année que le groupe Hot Issue (dont nous avons récemment fait un article). Surtout, lorsque l’on sait que le créateur du groupe n’est autre que le créateur de 4Minute, BEAST et Cube Entertainment.

Cependant, il n’est pas seul. Il travaille aux côtés de Universal Music qui s’occupe de promouvoir les artistes K-pop (et bloquer les vidéos sur Youtube). Mais aussi de la talentueuse ELLY ou LE, la rappeuse du groupe EXID, qui opère notamment en tant que parolière. Au final une grosse équipe prête à produire un gros groupe de K-pop.

Du côté du groupe, on retrouve sept membres : Songsun (김송선), Kelly (林韦希), Hyunbin (김현빈), Soeun (방소은), Jinha (김진하), Jia (郭嘉佳) et Mire (スミレ). Deux membres, Jia et Kelly, sont Taïwanaises et Mire, la plus jeune du groupe, est Japonaise. À savoir que la leader Songsun a passé environ 9 ans en tant que trainee ! Passant notamment par le groupe Banana Culture Newkid (qui n’a jamais vu le jour) aux côtés de son acolyte Hyunbin et Nayoung du groupe Lightsum (Cube Entertainment). Le monde est petit dans la K-pop !

tri.be groupe 1
De gauche à droite : (haut) Jinha, Mire, Jia et Songsun, (bas) Kelly, Hyunbin et Soeun

Le nom du groupe Tri.Be signifie : « Tri » pour « triangle », qui symbolise la perfection. Et « Be » pour « being ». Le tout additionné, on obtient l’existence parfaite !

Concept et production musicale

Le concept de Tri.Be semble nous diriger vers le domaine de la science-fiction.  Faisant référence aux illuminati (plus de manière caricaturale), aux théories du complot, aux extra-terrestres ou au doppelgänger. Et bien que la ligne directrice de la narration ne soit pas encore très claire, nous avons compris au fil des clips qu’une sorte d’invasion extra-terrestre se profile avec les doubles des membres du groupe qui arrivent en masse. 

Tri.Be – Doom Doom Ta

Derrière, deux messages sont présents. Tout d’abord, la quête d’identité, de s’affirmer soi-même parmi les autres. Ce qui se renforce par le « Be » du nom du groupe, mais aussi le nom du fandom : True. Il s’agit donc d’être nous-même et de ne pas être une pâle copie d’un système. D’ailleurs, on voit souvent les filles à la poursuite de leur double, notamment dans le clip Rub A DumLeur moto :  » Nous sommes parfaits comme nous sommes ».

Tri.Be – Rub A Dum

Le deuxième message est l’universalité et de le communiquer à travers le monde. Notamment avec l’habilité de proposer des paroles en coréen, en anglais, en espagnol et en italien. Laissez-vous emporter par leur bombe sensuelle Loro pour en avoir un aperçu. Leur album debut « Da Loca » offre une vibe afrobeat/moombahton/trap, puis elles s’orientent vers des influences plus latino, avec leur come-back « Conmigo ». 

Tri.Be – Loro

Dernier point important, c’est leur slogan : « vida loca », permettant d’avoir un habile jeu de mots au niveau de la prononciation avec le « Vi » qui se prononce « Be ». L’idée est de proposer un concept autour de la passion et du lâcher prise. Un slogan qui deviendra aussi populaire que le fameux « Blackpink in your area » ? On l’espère !

Veni Vidi Vici ?

Il est temps de passer au verdict du nouveau come-back avec le mini-album intitulé « Veni Vidi Vici ». Une fois encore le titre nous indique que la référence latine est toujours présente. Ainsi que leur ambition de planter leur drapeau durant la conquête du monde de la K-pop (regardez les clips pour la référence au drapeau). 

Tri.Be – Would Your Run

La title track Would You Run est un son bouncy, plein d’énergie qui ne s’arrête jamais ou presque ! Démarrant sur un rap puissant de Hyunbin et un rythme électro solide qui nous rappelle le I ‘m Not Cool de Hyuna. Arrive alors le moment le plus dingue de la composition : le pré-chorus. Composé en deux temps, avec du lyrique puis un drop qui élimine l’instrumentale, laissant entendre des claps et la voix résonnante de Mire. De quoi donner la chair de poule. Puis le refrain se lance… et vous n’êtes pas au bout de vous surprise ! 

Le reste de la composition est solide en tout point avec une performance vocale de Jinha qui ne laisse pas de marbre. Mais aussi le bridge de Soeun, qui est saisissant par ce qu’il dégage. On la sent diriger une armée avec la puissance de sa voix grave, qui s’enchaîne avec le fameux pré-chorus et là… l’explosion. Le refrain final part en apothéose et on ne peut que suivre le rythme effréné et se lâcher !

Les b-sides et verdict

Une idée intéressante de la part de l’agence et d’avoir conçu des sous-unités pour les chansons b-sides, permettant à chacune des membres d’avoir leur moment. -18, un banger à la vibe orientale, évoque les pensées des jeunes membres, Hyunbin, Mire et Soeun, sur leur futur en tant que femmes majeurs. Got Your Back, laisse plus la place à la puissance vocal avec Songsun, Kelly, Jia et Jinha. S’ajoute à ça le petit plus pour les fans, la chanson True qui leur est dédiée. 

Le retour de Tri.Be est plus qu’une réussite. Leur permettant de s’affirmer comme l’un des girls groups les plus prometteurs à venir aux côtés de StayC ou encore Purple Kiss. On comptabilise plus de 10 millions de vues pour Would You Run en une semaine ! 

goodies tribe
Votre auteur déjà conquis par le groupe !

Entouré d’une équipe de production talentueuse qui ne sort que bop sur bop. Des membres qui le sont tout autant. Mais aussi une promo très active sur Twitter ou Instagram, notamment grâce aux fandoms très réactifs (comme TRIBE_FR), qui font du bon boulot (vous pouvez voir le compte Tribelogiie). Tri.Be ne peut pas passer inaperçu

« Tri.Be, be da Loca ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.